Anthony Masure

chercheur en design

Thinking Machines

Contexte

Conférence avec Alexia Mathieu, responsable du Master Media Design de la HEAD – Genève. Séance inaugurale du cycle « Machine Vision : surveillance, simulation, spéculation », Paris, Le BAL

Résumé

Bien que le concept d’« intelligence artificielle » (IA) soit déjà ancien, sa présence ne cesse de s’intensifier, que ce soit dans la presse, la pop culture, ou les objets du quotidien. Des approches critiques se développent, par exemple face aux dérives sécuritaires de ces technologies, ou face à la précarisation des « tâcherons du clic » invisibilisés par ces promesses d’innovation. Comment ces enjeux sociaux sont-ils abordés par les métiers dits de la « création », eux-mêmes en proie à des risques et opportunité d’automatisation ? Qu’est-ce que le design peut faire « avec » les intelligences artificielles ? Comment aborder ces questionnements dans des situations pédagogiques ?

Slides

Utilisez les flèches directionnelles pour naviguer dans les slides

Voir les slides en plein écran

Organisation : Univ. Gustave Eiffel – Paris Est, univ. Sorbonne Nouvelle – Paris 3, CNRS, ENS Ulm – PSL. Organisateurs : Ada Ackerman, Alice Leroy, Antonio Somaini.

Alexia Mathieu est responsable du Master Media Design à la Haute école d’art et de design - Genève. Ses travaux se concentrent sur la stratégie de conception de produits et de services interactifs pour créer des prototypes de futurs alternatifs. Parallèlement, elle mène des expérimentations à l’intersection de l’apprentissage machine et du design textile pour créer de nouveaux imaginaires pour l’industrie de la mode. Site Web : https://www.alexiamathieu.com

Documents liés

Against black boxes. Design and artificial intelligence

février 2020

Basel, Critical Media Lab

Résister aux boîtes noires. Design et intelligences artificielles

septembre 2018

Conférence donnée au colloque colloque MCRIDD, Tunis, Institut Supérieur des Arts Multimédia de la Manouba (Isamm)

Machines désirantes : des sexbots aux OS amoureux

octobre 2015

Communication avec Saul Pandelakis dans le cadre du colloque scientifique « Formes contemporaines de l’imaginaire informatique », dir. Cédric Chauvin et Éric Villagordo, université Paul-Valéry, Montpellier