Anthony Masure

chercheur en design

Notion :
« Responsabilité »

Publications

Pour un design radicalement circulaire. À propos des « Considérations écologiques » de Vilém Flusser

Date

juillet 2021

Type

Publication

Contexte

Article coécrit avec Victor Petit, contribution au dossier « Flusser et la France » du 31e numéro de la revue Flusser Studies dirigé par Rainer Guldin, Marc Lenot et Anthony Masure.

Résumé

Dans ses « Considérations écologiques », un article inédit rédigé en français en 1984-1985, le théoricien des médias Vilém Flusser montre les limites d’une opposition tranchée entre nature et culture, et soutient l’hypothèse provocante d’une naturalisation de la technique prenant la forme d’une « circularité de la production ». Les notions d’objet et de déchet deviennent les pôles d’une critique de la consommation, que Flusser relie au développement des programmes numériques et des théories de l’information. Examiner ce texte, à près de 40 ans d’écart, permet de prendre du recul sur les débats et controverses relatifs au champ de l’éco-design. Il montre qu’un design radicalement circulaire ne changerait pas seulement la production, ni même la consommation, mais la définition même du design.

Conférences

Responsabilité du design, design de la responsabilité

Date

décembre 2021

Type

Conférence

Contexte

Séminaire doctoral de l’EnsadLab (Paris), thématique « Design is the answer, but what was the question? Le design et l’art à l’épreuve de la crise de la modernité », dir. Francesca Cozzolino et Emanuele Quinz.

Résumé

Apparu au tournant des révolutions industrielles comme une brèche dans l’idée dominante d’économie industrielle, le design aura montré que la prise en compte de dimensions comme l’esthétique, l’altérité, l’attention ou l’écologie s’opposent à sa réduction en une simple « résolution de besoins ». Plus proche de nous – a minima depuis la parution en 1972 du rapport Meadows intitulé Les limites à la croissance (dans un monde fini) – la prolifération d’objets manufacturés préoccupe légitimement un monde en proie aux crises climatiques. Depuis quelques années, le design se voit ainsi affublé d’une multitude de qualificatifs : « écodesign », « design social », « design éthique », « design inclusif », etc. On peut dès lors se demander si cette tendance ne met pas en évidence une difficulté à comprendre ce qui pose problème dans le design « tout court » : ayant peut-être perdu sa force subversive, ce dernier serait-il désormais parfaitement intégré aux forces productives ? Comment situer dès lors le rôle ou la tâche du design, pris entre désir et besoin, entre économie et morale ? Existe-t-il une responsabilité propre au design ? Le design ne devrait-il pas, au contraire, œuvrer à rendre la responsabilité collective et intelligible ? Quelles sont les continuités et discontinuités entre le monde des choses et l’action politique ?

Pour en finir avec le design centré utilisateur !

Date

décembre 2021

Type

Conférence

Contexte

Anthony Masure, « Pour en finir avec le design centré utilisateur ! », discussion avec Brieuc Saffré animée par Julien Vey, Rennes, Digital Tech Conference, Couvent des Jacobins, 3 décembre 2021

Résumé

L’innovation vertueuse fait la part belle au design. Encore faut-il s’entendre sur cette approche et privilégier une approche systémique. Brieuc Saffré, dirigeant de l’agence de design circulaire Circulab et Anthony Masure, professeur associé et responsable de la recherche à la Haute école d’art et de design de Genève (HEAD –Genève, HES-SO), croiseront leurs expériences pour bousculer les idées reçues et débattre des implications sociales, politiques et esthétiques des technologies numériques.

Design numérique : entre facilité d’utilisation et manipulation

Date

octobre 2021

Type

Conférence

Contexte

Invitation au « Tech+Society Breakfast » (Ethix – Lab for Innovation Ethics + SATW – The Swiss Academy of Engineering Sciences).

Résumé

Nous passons une grande partie de nos journées en utilisant des outils numériques. De Zoom à Zalando aux applications des réseaux sociaux, ces outils sont conçus pour maximiser la facilité d’utilisation tout en maximisant les retours financiers pour leurs concepteurs. À cet effet, des techniques de design sont utilisés pour orienter le comportement des utilisateurs. Quelles conséquences ont ces techniques sur le bien-être des utilisateurs et le fonctionnement de nos sociétés numériques ? Quel standards éthiques devrions-nous adopter dans le design des outils numériques? Et quelle responsabilité portent les designers numériques ?

Design & attention : captation des esprits

Date

septembre 2020

Type

Conférence

Contexte

Interview pour le podcast « Design MasterClass », no 10, « Design & attention : captation des esprits ».

Résumé

Podcast «Design MasterClass», no10, «Design & attention: captation des esprits», 7 septembre 2020 > « […]