Anthony Masure

chercheur en design

Notion :
« Architecture »

Publications

Archéologie du numérique. Le CCA fait des fouilles

Date

novembre 2013

Type

Publication

Contexte

Anthony Masure, «Archéologie du numérique. Le CCA fait des fouilles», Strabic.fr, novembre 2013

Résumé

Le catalogue de l’exposition Archéologie du numérique édité en 2013 par le Centre canadien d’architecture (CCA) permet de lever le voile sur le passé récent et méconnu de la conception d’édifices par ordinateur. S’inscrivant dans les domaines des media & software studies, cet ouvrage explore quatre projets précurseurs de Frank Gehry, Peter Eisenman, Chuck Hoberman et Shoei Yoh. Les allers-retours entre interviews, notes d’intention, données techniques, maquettes et schémas constituent un matériau de réflexion de premier choix pour qui s’intéresse aux possibilités et limites de la conception numérique.

Conférences

Le métavers, paradis ou enfer virtuel ?

Date

juin 2022

Type

Conférence

Contexte

Intervention à la télévision RTS dans l’émission « Faut pas croire », séquence « Le métavers, paradis ou enfer virtuel ? » animée par Linn Lévy en compagnie de Florian Ducommun.

Résumé

Le « métavers », cette plateforme d’immersion tridimensionnelle connectant les réseaux sociaux, les jeux vidéo et les applications – est appelée à devenir l’économie du futur. Décryptage du concept sur le plateau de Faut pas croire avec Florian Ducommun, une émission animée par Linn Lévy.

L’architecture d’intérieur à l’époque des métavers

Date

novembre 2021

Type

Conférence

Contexte

Invitation avec Guillaume Helleu au conseil de filière d’architecture d’intérieur de la HEAD – Genève.

Résumé

L’architecture est traditionnellement définie comme l’art du bâti et de l’agencement des espaces de vie. Mais qu’en est-il à l’époque des visioconférences et du retour des métavers (mondes virtuels) ? Comment concevoir des espaces authentiquement numériques ? Tout se passe comme si les paradigmes du jeu vidéo et du Web n’avaient pas modifié les pratiques et l’enseignement de l’architecture, qui court alors le risque de devenir anachronique et de s’exclure des enjeux contemporains liés aux technologies numériques.