fr

Anthony Masure

Associate Professor of Design

Anthony Masure

Associate Professor of Design www.anthonymasure.com

Design et récits du futur

Anthony Masure

Associate Professor of Design www.anthonymasure.com

Design et récits du futur

Intervention au séminaire U+ / Plurality University, séance 2, « Y a-t-il une panne des imaginaires du futur ? », Paris, Cnam, 22 mai 2018. Version retravaillée et augmentée d’une conférence déjà donnée en octobre 2016 dans le cadre des journées d’étude CinéDesign, université Toulouse – Jean Jaurès.

Summary

Selon Nicolas Nova, l’industrie cinématographique de la science-fiction multiplirait les stéréotypes d’objets (espaces domestiques, véhicules, choix typographiques, etc.) et entraînerait une « panne des imaginaires ». Après avoir examiné une série de contre-arguments permettant de resituer le rôle de la science-fiction quant à la mise en récits du futur, nous nous demanderons quelle place peut jouer la fiction dans des démarches de design. Faut-il séparer les « fictions de clôture » des « fictions potentielles » (Camille de Toledo) ? Qui parle derrière ces récits ? Le design est-il soluble dans la fiction ? Après avoir séparé les registres esthétiques et discursifs, nous proposons une compréhension du design au fait de la « pluralité » humaine (Hannah Arendt).

Slides

Utilisez les flèches directionnelles pour naviguer dans les slides

Voir les slides en plein écran

Intervenant·es

Résumé de la séance

Y a-t-il une panne des imaginaires du futur ? Des imaginaires tout court ? Ou bien le problème se situe-t-il ailleurs ? – dans la surabondance d’images, la délégitimation de l’imaginaire ou des utopies, le monopole d’un imaginaire « techno-solutionniste », le manque de « littératie » du futur ?

Quels sont les récits qui se proposent aujourd’hui pour donner sens au futur (donc au présent) ? En faut-il d’autres et si oui, combien ? Existent-ils (si oui, où ?) ou bien faut-il les créer ? Faut-il faire de l’imagination du futur une compétence accessible à tous ? Le récit en soi doit-il être questionné ?

linked pages

Publication Novembre 2017

Machines désirantes : des sexbots aux OS amoureux

Anthony Masure et Pia Pandelakis, « Machines désirantes : des sexbots aux OS amoureux », ReS Futurae, revue d’études sur la science-fiction, no 10, « Imaginaire informatique et science-fiction », novembre 2017

Conférence Novembre 2017

Sexbots : sexe, technologie, politique

Anthony Masure, « Sexbots : sexe, technologie, politique », communication avec Pia Pandelakis dans le cadre de la journée d’étude « Sex Plays : penser les objets du sexe du présent », dir. Pia Pandelakis, université Toulouse – Jean Jaurès / Master DTCT, 27 novembre 2017

Conférence Janvier 2017

Les univers de la science-fiction

Anthony Masure, « les univers de la science-fiction », invitation à l’émission de radio La Clique numérique, Marseille, Radio Grenouille, janvier 2017