en

Anthony Masure

Enseignant-chercheur en design

Anthony Masure

Enseignant-chercheur en design www.anthonymasure.com

Apprendre des abysses : les humanités numériques face aux machines du deep learning

Anthony Masure

Enseignant-chercheur en design www.anthonymasure.com

Apprendre des abysses : les humanités numériques face aux machines du deep learning

Communication dans le cadre du colloque « Humanités numériques et computationnelles », université Côte d’Azur, Académie d’Excellence « Homme, Idées et Milieux », Nice, Centre Universitaire Méditerranéen, 6 septembre 2019

Résumé

Prenant de l’ampleur au tournant des années 2010, les modalités d’intelligences artificielles dites d’« apprentissage profond » (deep learning) reposent sur une architecture technique structurellement opaque : le programme informatique n’est plus modélisé en amont mais résulte, par rétroaction, du couplage entre des entrées (inputs) et des sorties (outputs) « étiquetées ». En automatisant de plus en plus de tâches – y compris dans les champs de l’art et du design –, ces boîtes noires (black boxes) échappant à l’entendement humain bousculent les actuelles catégories éthiques ou morales. Mais si l’on considère que les machines, par effet de miroir, révèlent la part « inhumaine » de l’humanité, la partition humain/machine a-t-elle encore un sens ? S’inscrivant dans le dépassement de cette opposition, le travail critique des technologies du deep learning par l’art et le design montre comment des capacités considérées comme « humaines » peuvent en fait relever d’un caractère machinique. Dès lors, cela ne conduirait-il pas à remettre en cause l’expression même d’« humanités numériques » ?

Slides

Utilisez les flèches directionnelles pour naviguer dans les slides

Voir les slides en plein écran

Références clé

Dominique Cardon, Jean-Philippe Cointet, Antoine Mazières, « La revanche des neurones. L’invention des machines inductives et la controverse de l’intelligence artificielle », Réseaux, n° 211, novembre 2018, [En ligne], https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01925644

Yves Citton, « Naviguer ou filtrer. Vilém Flusser et l’alternative vampirique de l’imaginaire numérique », Hybrid, no 3, 2016, [En ligne], http://www.hybrid.univ-paris8.fr/lodel/index.php?id=615

Anthony Masure, « Résister aux boîtes noires. Design et intelligences artificielles », Les Temps Modernes, dossier « Contre-pouvoirs du design », à paraître, [En ligne], http://bit.ly/design-ia

Alexandre Saint-Jevin, La machine psychanalytique. Théorie de la machine lacanienne, Presses universitaires de Dijon, coll. « Histoire et philosophie des sciences », 2019