Anthony Masure

chercheur en design

Notion :
« Archéologie »

Articles

Vilém Flusser : vivre dans les programmes

Date

April 2019

Type

Publication

Contexte

Introduction et coordination avec Yves Citton du dossier « Vilém Flusser : vivre dans les programmes », Multitudes, no 74

Résumé

Malgré sa mort précoce, Vilém Flusser (1920–1991) a sans doute été le premier penseur à prendre la mesure des énormes implications anthropologiques de la numérisation du monde dont nous vivons le déploiement depuis quelques décennies. Cette Mineure publie une série de textes encore inédits, rédigés en français par Flusser durant la dernière décennie de son existence. Les huit brefs articles réunis ici multiplient les intuitions fulgurantes, les argumentations décoiffantes, les prémonitions étonnantes – apportant d’inestimables clés de compréhension à une question devenue encore plus centrale depuis sa disparition : comment apprendre à (mieux) vivre au sein d’un monde de plus en plus intimement programmé ?

Histoire ou archéologie ? Abymes de la post-histoire flusserienne

Date

March 2019

Type

Publication

Contexte

Introduction à : Vilém Flusser, Post-histoire [1982, version française inédite], propos liminaire de Catherine Geel et postface d’Yves Citton, Paris, T&P Work UNiT

Résumé

Mise en ligne du texte à venir […]

Archéologie du numérique. Le CCA fait des fouilles

Date

November 2013

Type

Publication

Contexte

Anthony Masure, « Archéologie du numérique. Le CCA fait des fouilles », Strabic.fr, novembre 2013

Résumé

Le catalogue de l’exposition Archéologie du numérique édité en 2013 par le Centre canadien d’architecture (CCA) permet de lever le voile sur le passé récent et méconnu de la conception d’édifices par ordinateur. S’inscrivant dans les domaines des media & software studies, cet ouvrage explore quatre projets précurseurs de Frank Gehry, Peter Eisenman, Chuck Hoberman et Shoei Yoh. Les allers-retours entre interviews, notes d’intention, données techniques, maquettes et schémas constituent un matériau de réflexion de premier choix pour qui s’intéresse aux possibilités et limites de la conception numérique.

Conferences

« Nos pas vers le futur sonnent creux », portrait de Vilém Flusser en médiarchéologiste

Date

April 2019

Type

Conférence

Contexte

Communication à la journée d’étude « Sonder les dispositifs numériques. Pratiques archéologiques en art et en design », dir. Vincent Ciciliato, Julie Martin, Anthony Masure, Carole Nosella, Saint-Étienne, université Jean Monnet, laboratoires CIEREC & LLA-CRÉATIS

Résumé

L’archéologie est une étude des sols et des terrains, dans ce que leurs couches superposées recèlent de pré-histoire et de post-histoire. En nous appuyant sur des recherches personnelles menées dans les archives du théoricien des médias Vilém Flusser, nous montrerons en quoi ses travaux sur les « appareils » (version dystopique des « dispositifs » du philosophe Giorgio Agamben), à plus de quarante ans d’écart, concernent plus que jamais l’époque contemporaine où l’idée d’un assujettissement des subjectivités par des programmes fait presque figure de banalité. Que peut encore nous dire Flusser, lui qui avait entrevu, peut-être comme nul autre, les séismes que l’irruption des codes numériques allait provoquer ? Comment vivre dans un monde de plus en plus programmé ?

Archéologie des « notifications » numériques

Date

June 2016

Type

Conférence

Contexte

Conférence donnée avec Saul Pandelakis au colloque scientifique « Archéologie des médias et écologies de l’attention », dir. Yves Citton, Emmanuel Guez, Martial Poirson et Gwenola Wagon, Cerisy-la-Salle. Cette conférence a été redifusée sur les sites Web de France Culture et de La Forge Numérique (MRSH de l’université de Caen – Normandie).

Résumé

Nous souhaitons examiner « le passage d’un modèle économique (de l’investissement) au modèle écologique (de la relation au milieu) ». Les programmes numériques peuvent-ils être ou devenir le lieu d’une écologie attentionnelle contribuant à une « écologie [plus large] de l’environnement artificiel » ? Comment concevoir, par le design, la place de l’attention humaine au sein des machines numériques ?