en

Anthony Masure

Enseignant-chercheur en design

Anthony Masure

Enseignant-chercheur en design www.anthonymasure.com

Panne des imaginaires ou design pour un monde réel ?

Anthony Masure

Enseignant-chercheur en design www.anthonymasure.com

Panne des imaginaires ou design pour un monde réel ?

Conférence donnée à la journée d’étude « Cinéma-Design, pour une convergence disciplinaire du cinéma et du design », université Toulouse – Jean Jaurès, 7 octobre 2016

Résumé

Il est couramment admis que les films de science-fiction, censés incarner l’imaginaire du futur, multipliraient les stéréotypes d’objets (espaces domestiques, véhicules, choix typographiques, etc.). Ce constat, qui reste à interroger, fait dire au chercheur Nicolas Nova qu’il existerait ainsi une « panne des imaginaires ». Alors qu’il est fréquemment demandé au design d’« innover », nous nous demanderons en quoi certaines séries récentes (Silicon Valley, Mr. Robot, Black Mirror) permettraient de contester cette injonction. Pour cela, nous étudierons également des productions relevant des champs du design fiction (Bruce Sterling), du design critique (Dunne & Raby) et de leur réception française (Jehanne Dautrey et Emanuele Quinz, N O R M A L S). Il s’agira d’analyser en quoi ces croisements recoupent des critiques politiques et sociales adressées aux nouvelles technologies (Bernard Stiegler, Evgeny Morozov). Entre les extrême dystopiques (films catastrophe) et utopiques (d’un monde sauvé par la science), qu’est-ce que la science-fiction nous dit du design ? Comment le design pourrait-il à la fois renouveler les imaginaires et agir dans un monde « réel » (Victor Papanek) ?

Slides

Utilisez les flèches directionnelles pour naviguer dans les slides

Voir les slides en plein écran

Cette journée d’étude a pour ambition de fédérer les champs du design et des études cinématographiques dans une perspective transdisciplinaire autour de problématiques, thématiques et sujets d’études partagés. Cinéma et design possèdent des histoires, dispositifs et systèmes de représentations communs qu’il faut éclairer, mais pour ce faire, il est nécessaire d’appréhender les notions théoriques qui peuvent former la base d’une collaboration.

Les modalités d’une rencontre entre les deux disciplines sont problématiques et c’est pour poser les bases de leur articulation que nous nous proposons d’amorcer la construction d’une communauté scientifique concernée par ces enjeux (enseignants-chercheurs en design et études cinématographiques, mais pas seulement). Il s’agit d’établir une cartographie des sources et ressources pertinentes pour le dialogue : textes, mais aussi méthodologies théoriques (penser le design par le cinéma, le cinéma par le design) et pratiques (comment la méthodologie de projet en design peut informer la création cinématographique, et inversement).

Quels objets, espaces, représente le cinéma ? Quelle vie le cinéma donne-t-il aux créations du design ? La figure du designer a-t-elle une existence au cinéma, et si oui, selon quelles modalités ? Que peut le design pour le cinéma ? Quelles autres disciplines (philosophie, sociologie, anthropologie, etc.) peuvent faciliter cette ambition transdisciplinaire ? Ce sont autant de questions que cette journée d’étude se propose d’appréhender.

Pages liées

Conférence Mars 2016

« Le design entre recherche et développement », conférence à Stereolux Nantes

Anthony Masure, « Le design entre recherche et développement », conférence à Stereolux, Nantes, 17 mars 2016